La Cité Interdite de Hue – une merveille cachée du Vietnam

Bienvenue dans l’un des joyaux les plus prestigieux de l’Asie du Sud-Est, la Cité Interdite de Hue au Vietnam. Nichée au cœur de l’ancienne capitale impériale, cette majestueuse cité était autrefois le siège de la dynastie Nguyen qui a régné sur le Vietnam pendant plus de 143 ans. Avec une architecture élégante, des jardins luxuriants et une histoire riche, la cité impériale de Hue est une merveille cachée qui mérite d’être découverte. Dans cet article, nous allons explorer l’histoire fascinante de ce site historique, ses points forts et les meilleures façons de le visiter.

Découvrez l’histoire fascinante de la cité impériale de Hue

La cité impériale de Hue a été construite à partir de 1804 sous les ordres de l’empereur Gia Long. C’est l’architecte vietnamien Nguyen An qui a dirigé le projet, qui durera 27 ans. La cité est entourée d’une muraille de 10 km, et est composée de trois parties distinctes : la Cité Pourpre Interdite (Kinh Thành), la Cité Impériale (Hoàng Thành) et la Cité Extérieure (Tay Do). La Cité Pourpre Interdite était réservée à l’empereur et à sa famille, tandis que la Cité Impériale était le centre administratif et le lieu de cérémonie de la cour. La Cité Extérieure était pour le peuple et les soldats.

La cité impériale de Hue a vu passer treize empereurs de la dynastie Nguyen, jusqu’à ce que le dernier empereur Bao Dai abdique en 1945. Pendant la guerre du Vietnam et particulièrement lors de l’offensive du Têt en 1968, la cité a subi des dommages considérables. Mais depuis, elle a été restaurée et a été déclarée patrimoine mondial de l’UNESCO en 1993.

Explorez les points forts de la Cité Interdite de Hue

La Cité Interdite de Hue est divisée en plusieurs zones d’intérêts. La Porte du Midi est l’entrée principale de la cité et donne accès à la Cité Impériale. Ici, vous pouvez admirer les bâtiments administratifs, les temples et les palais qui ont été soigneusement restaurés. Ne manquez pas de visiter les neuf urnes impériales en bronze massif, qui sont considérées comme un symbole important de la dynastie Nguyen.

Le Ciel pourpre interdit, qui se trouve à l’intérieur de la Cité Pourpre Interdite, était le lieu de résidence de l’empereur et de sa famille. Vous pouvez visiter la salle du Trône, la Chambre de l’Empereur et d’autres bâtiments impériaux. Les jardins de la cité sont également magnifiques, avec des étangs, des bonsaïs et des arbres fruitiers.

Enfin, la Cité Extérieure abrite un marché animé avec des échoppes vendant des produits artisanaux, des vêtements et de la nourriture. C’est l’endroit idéal pour découvrir la cuisine vietnamienne et acheter des souvenirs.

Comment visiter la Cité Interdite de Hue

La cité impériale de Hue est ouverte tous les jours de 8h à 17h30. Il est recommandé de visiter la cité tôt le matin ou en fin d’après-midi pour éviter les foules de touristes. Les mois de février à avril sont les meilleurs pour visiter la cité car les jardins sont en fleurs et la météo est agréable.

Les billets d’entrée coûtent 150 000 VND (environ 6 USD) pour les adultes et 30 000 VND (environ 1,3 USD) pour les enfants. Les visites guidées sont disponibles et coûtent environ 700 000 VND (environ 30 USD) pour un groupe de 10 personnes.

Pour plus d’informations sur la cité impériale de Hue, visitez le site officiel : http://www.citadelle-hue.com/.

Conclusion

La cité interdite de Hue est un joyau caché du Vietnam qui mérite d’être exploré. Avec son histoire fascinante, son architecture élégante et ses jardins luxuriants, la cité impériale de Hue est une merveille architecturale et historique. Si vous prévoyez un voyage au Vietnam, assurez-vous de visiter cet endroit incroyable pour découvrir l’héritage de la dynastie Nguyen et une partie importante de l’histoire du pays.

Voter post


Votre Avis

Laissez votre avis et/vos photos pour nous parler de votre experience